Au Pays des Humains Une Croisière sur l'Orénoque

Comment j'ai profité des installations d'un navire de luxe pour approcher les méandres du fleuve Orénoque au Vénézuela, les plages enchanteresses des Iles Grenadines, la beauté de la mangrove à Tobago, et partir à la découverte d'Humains...

Jour 3 – Curiapo – Orénoque - Diamonds on the inside

Publié dans 5 Orénoque Curiapo
Ecoutez la Musique associée à l'article

 


Il est des personnes au cœur tiède, et d’autres au cœur « tan caliente » - tellement chaud, qu’elles vous attirent irrésistiblement.

Valérie est de ces personnes là.

Sa blondeur... Sa beauté...Sa jeunesse sont captivantes, mais son sourire l’est plus encore.

Franc, ouvert, généreux... Un éclat de vie qui ne laisse personne indifférent.

Les enfants du village de Curiapo comme moi-même n’ont pas douté un seul instant de sa puissance solaire lorsqu’ils se sont pressés autours d’elle ce jour là.

Ils lui ont donné leurs menottes et leur joie. Lui ont fait visiter leur village et l’église dédiée à Santa Barbara.

Mano a mano, elle leur a donné son attention et la salsa joyeuse de ses pas.

Valérie Lila France Vénézuela : Deux jeunes filles.

Doucement il y eut échange : Un bracelet, une parure pour les cheveux. Un peu d’eau aussi. Et quelques photos. Des souvenirs.

De bons souvenirs.

 

 


commentaires {1} - Ajouter un commentaire
Publié à 01:00, le 17 juin 2009, Curiapo
Mots clefs : Valérie Jaubert

Jour 3 – Curiapo – Orénoque - Chemins de traverse

Publié dans 5 Orénoque Curiapo

Je ne peux et ne veux / renoncer aux frissons qui s’emparent de moi / lorsque je m’apprête à faire une sottise.

 

S’élancer  dans le vide doit procurer cette sensation.

 

L’irrémédiable m’attire / et j’éloigne les faux-semblants qui me courtisent d’un revers de chef têtu.

 

Dire oui à un inconnu, et non à un ami / Se perdre et y prendre plaisir / Emprunter les chemins de traverse qui vous portent aux confins d’un village inconnu / loin de festivités imposées / et s’aventurer sur des planches disjointes /  se laisser encercler de maisons sur pilotis aux jardins sertis de chiens de chasse désoeuvrés / se faire suivre des yeux et jauger par des inconnus dont le regard de pierre se change en liquide amène / lorsque j’avance vers eux précédée d’un « Holà ! » joyeux.

 

Se jeter dans le vide a du bon / Partir loin de la foule et des chemins tracés / Là où fadaises et fariboles  se transforment en trésors / et les tentatives de contact mal- adroites en plaisir partagé.


commentaires {2} - Ajouter un commentaire
Publié à 01:03, le 15 juin 2009, Curiapo
Mots clefs : chemin de traverse

Jour 3 - Venezuela - Curiapo ante Santa Barbara

Publié dans 5 Orénoque Curiapo

Ocarina, tes notes de mélancolie préludent à la joie tant attendue de la Santa Barbara.

Demain sera le royaume des fans de Célia Cruz et de sa salsa magique, de Celina y Reutilio et des amoureux de Cuba.

Ahora, la glissade lente des zodiacs ajoute le frémissement des eaux de l’Orénoque à celui de la foule. Curiapo et ses habitations hétéroclites, ses palafitos et ses auberges aux façades bleues. Curiapo et sa place prise d’assaut par son peuple métissé regroupé autour de la statue d’El Libertador. Curiapo et son école, son église et sa barque ambulance.

Curiapo et ses visiteurs Levantins, touristes revêtus de leur curiosité et de leur ignorance, bardés d’appareils photos et de sonorités européennes.

La mixité espérée ne se fera pas. Que faire en une après-midi ?

Observer... Commencer à échanger...et il est déjà l’heure de quitter les quais.

Nous ne saurons pas pourquoi les hommes faisaient la queue pour du soda pendant que les femmes, réservant leurs déhanchements pour le lendemain, surveillaient de loin leurs enfants qui nous prenaient par la main.

Nous quitterons les lieux avec un sentiment étrange de rendez-vous raté et une poupée en osier reçue en échange de nos cahiers, crayons et cadeaux divers destinés à l’école du village.

Adios y gracias Curiapo azul !


Muchas gracias à  José Hernandez, Philippe Lesné et Véronique Iannello pour leurs précisions sur Curiapo que j’ai arpenté sans la saisir


commentaires {0} - Ajouter un commentaire
Publié à 22:38, le 14 juin 2009, Curiapo
Mots clefs : José HernandezVéronique IannelloCelina et ReutilioCelia CruzPhilippe Lesné


Rubriques
- 1 Preface
- 2 Martinique
- 3 Tobago
- 4 Orénoque et Légendes
- 5 Orénoque Curiapo
- 6 Orénoque Puerto Ordaz
- 7 Trinidad
- 8 Grenadines
- 9 Vie à bord
- aparté
- Bêtisier
- Remerciements
- Telecharger le pdf

Accueil
Qui suis-je ?
Livre d'or
Album photos


Le blog de Laurent Brucy
Un ruban vert pour la Guyane
Le tour du monde de Cécile
L'Happyculteur
Amnesty International
Le blog de Philippe Lesné

La carte des lieux visités





Mon itinéraire
Archives
Mes amis
Derniers articles
- Préface
- Au Commencement étaient les filles
- Jour 5 - Venezuela - Présentation du Levant
- Jour 1 - Fort-de-France (Martinique) - Envie d'épices
- Jour 1 - Martinique: Accepter les bonnes choses




Newsletter

Saisissez votre adresse email